Diagnostic et traitement

 

Symptômes

Le fait de perdre sa clé de maison ou d'avoir oublié d'acheter du café en ayant fait ses courses ne constitue pas un signe de démence. Cependant, si de nombreux symptômes tels que

  • l'oubli,
  • des difficultés à planifier et à résoudre des problèmes,
  • l'apparition de problèmes lors des tâches quotidiennes,
  • des difficultés à trouver ses mots,
  • des problèmes d'orientation,
  • la perte d'objets,
  • des troubles de la perception

apparaissent, il est temps de consulter votre médecin de famille. Car plus une démence est détectée tôt, meilleures sont les chances de la stabiliser.
 

Premier point de contact: le médecin de famille

En un entretien, le médecin de famille se fait une image de la situation. Un examen physique et des tests laboratoires permettent d'exclure d'autres causes pour ces symptômes. Le médecin peut détecter des symptômes et des changements comportementaux grâce à des tests psychomoteurs et faire la différence entre des troubles de la mémoire normaux liés à l'âge et les prémices d'une démence. Le test de l'horloge et le Mini-Mental State font partie des méthodes connues.

Si les résultats des tests indiquent une démence, le médecin de famille réfère en principe le patient à un spécialiste ou une clinique de la mémoire.

Le rendez-vous avec un spécialiste

Des tests neuropsychologiques donnent des renseignements sur la maladie présente. Des procédés d'imagerie comme la tomodensitométrie (CT), la résonance magnétique nucléaire (IRM) ou encore la lourde tomographie par émission de positons (TEP) permettent au spécialiste d'obtenir d'autant plus de renseignements sur le type de démence. De plus, des analyses de liquide céphalorachidien permettent de nos jours de détecter des changements dans le liquide rachidien à un stade précoce de la maladie.

Nous soutenons la recherche afin que les scientifiques puissent développer des procédés de diagnostics permettant une détection précoce.

 

Traitement en cas de diagnostic d'Alzheimer

Aujourd'hui, il n'est pas possible de guérir de la maladie d'Alzheimer. Des médicaments destinés aux patients atteints d'Alzheimer peuvent cependant aider à réduire l'avancée de la maladie et à soulager les effets secondaires. Actuellement, deux groupes de principes actifs sous la forme de médicaments contre la démence sur prescription sont à disposition: les inhibiteurs de l'acétylcholinestérase, en cas d'affection légère à modérée, et la mémantine, en cas d'affection modérée à grave.

En fonction du stade de la maladie, il est important de renforcer les compétences quotidiennes du patient et d'activer ses capacités cognitives et sa mémoire. Pour cela, toute une série de traitements sont à disposition comme l'entrainement cognitif, la physiothérapie ou encore la musicothérapie. Ils permettent d'améliorer le bien-être du patient.

Nous soutenons les chercheuses et les chercheurs afin de décrypter les causes de l'apparition des démences et de trouver de nouvelles thérapies contre Alzheimer!
 

Vous retrouverez plus d'informations au sujet des diagnostics et des traitements de la démence ainsi que de la prise en charge des patients auprès de Alzheimer Suisse.

Adresse

Fondation Synapsis
Recherche Alzheimer Suisse RAS
Josefstrasse 92
CH-8005 Zurich

 

Nous contacter

Service de don
Téléphone: +41 (0)44 271 35 11
E-mail: info(at)alzheimer-synapsis.ch

 

Faire un don

Postfinance: 85-678574-7
IBAN: CH31 0900 0000 8567 8574 7 

Faire un don